Bannière FSH La Chaire DITC
Bannière

Différences et similitudes inter-sexe dans les facteurs de risque associés aux comportements agressifs d’adultes présentant une déficience intellectuelle

Projet de recherche en cours dans le cadre des études doctorales de Mélissa Clark, sous la co-direction de Diane Morin et Anne Crocker.

L’étude des facteurs de risque associés aux comportements agressifs permet d’évaluer la probabilité de l’apparition de tels comportements. Mieux seront documentés les facteurs de risque, plus les interventions seront ciblées auprès de la clientèle réellement susceptible de développer des comportements agressifs et plus on sera en mesure d’agir tôt, en aval, avant que la situation ne se détériore, évitant ainsi les conséquences délétères qui découlent de la manifestation des troubles du comportement. Par ailleurs, certains facteurs de risque sont modifiables alors que d’autres ne le sont pas.  Les premiers sont évidemment recherchés pour identifier les leviers d’action et les changements qu’on peut apporter, toujours dans le but d’éviter l’apparition, la fréquence ou l’intensité de comportements agressifs.

L’étude en cours utilise des données secondaires issues de deux études (Crocker et al., 2007; 2006) portant sur les comportements agressifs.  Les données ont été recueillies auprès de près de 300 personnes ayant une déficience intellectuelle et vivant dans la communauté. Le projet doctoral permettra d’identifier les facteurs de risque associés au comportement agressif de manière générale ainsi qu’à différents types de comportements agressifs (verbal, envers la propriété, physique et sexuel). On explorera les différences et similitudes inter-sexe dans les facteurs de risque en fonction des différents types de comportements agressifs mesurés.  Des variables intermédiaires permettant d’expliquer les différences inter-sexe seront aussi intégrées aux modèles d’analyse.