Bannière FSH La Chaire DITC
Bannière

État de santé des personnes présentant une déficience intellectuelle au Québec

Équipe: Diane Morin, chercheuse principale;  Marc J. Tassé et Hélène Ouellet-Kuntz, co-chercheurs
Financement: Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH)
$ 110 000

Problématique

Une très grande variété de causes peut être associée à l’émission de troubles du comportement (L’Abbé & Morin, 2001). Parmi ces causes, les problèmes de santé physique en sont une de grande importance. Les personnes qui présentent une déficience intellectuelle peuvent éprouver la même panoplie de problèmes de santé physique que la population générale. Toutefois, plusieurs études rapportent une prévalence plus grande de problèmes de santé physique parmi les personnes présentant une déficience intellectuelle (Havercamp, Scandlin & Roth, 2004; Jansen, Krol, Groothoff & Post, 2004 ; Lin, Wu & Lee, 2003; U.S. Public Health Service, 2001).

L’évaluation des problèmes de santé s’avère difficile auprès de cette clientèle en raison de problèmes de communication que ces personnes peuvent connaître. La présence de comportements problématiques peut aussi entraver ou complexifier les examens médicaux. Il en résulte donc que les problèmes de santé physique sont souvent mal diagnostiqués chez cette population (Poindexter, 2005). La littérature fait également mention d’une grande disparité entre les personnes ayant une déficience intellectuelle et sans déficience intellectuelle dans l’obtention de services de santé et ce, particulièrement pour les services psychologiques, dentaires et les services de santé spécialisés et de réadaptation. En ne traitant pas les problèmes de santé, c’est le bien-être de la personne qui est compromis.

Objectifs :

  • Établir l’état de santé des personnes de 15 ans et plus présentant une déficience intellectuelle au Québec.
  • Connaître les services de santé utilisés par les personnes présentant une déficience intellectuelle au Québec et formuler des recommandations qui en découlent.
  • Comparer l’état de santé des personnes de 15 ans et plus présentant une déficience intellectuelle avec la population générale du Québec.
  • Comparer l’état de santé des personnes présentant une déficience intellectuelle selon leur âge, leur niveau de déficience intellectuelle, leur milieu de vie.
  • Identifier les habitudes de vie des personnes avec une déficience intellectuelle qui peuvent contribuer à l’augmentation des problèmes de santé (ex. : usage du tabac, obésité) et formuler des recommandations.