Bannière FSH La Chaire DITC
Bannière

Évaluation de l’implantation et de l’efficacité de la maison Lily Butters

Équipe : Diane Morin, chercheuse principale; Céline Mercier, co-chercheuse.
Financement : Fondation Butters
$ 300,000

Problématique

Les taux de prévalence des troubles du comportement chez les personnes présentant une déficience intellectuelle varient de 10 à 20% selon les études. Les conséquences des troubles du comportement sur la personne ou son entourage peuvent être dramatiques.  Parmi les conséquences qui ont été documentées, mentionnons : les menaces à l’intégrité physique de la personne, les hospitalisations répétées et l’exclusion des services communautaires, le risque de recevoir des doses exagérées de médicaments dont les effets secondaires peuvent être dommageables au développement ou à la santé physique, l’utilisation plus fréquente de mesures de contrôle physique des comportements qui peuvent entraîner des blessures et un mal-être psychologique, un niveau de stress et d’anxiété plus élevé parmi les personnes ou leur entourage.

Les personnes présentant des troubles du comportement nécessitent donc une attention particulière afin de développer des services qui répondent à leurs besoins complexes. Il est notamment nécessaire de leur offrir des services d’évaluation, de stabilisation et d’orientation qui pourraient diminuer, voire même éviter, les hospitalisations répétées (Mackenzie-Davies & Mansell, 2007; Slevin, McConkey, Truesedale-Kennedy, & Taggart, 2008). Il est également important de favoriser l’établissement de liens permettant le transfert de l’expertise d’intervention en troubles du comportement au sein de la communauté. Les parents et les intervenants directs formés aux techniques d’intervention vivent, alors, moins de stress (Tierney, Quinlan, & Hastings, 2007).

Le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement Montérégie-Est (CRDI Montérégie-Est), avec le soutien financier de la Fondation Butters, a développé une ressource résidentielle qui offre un service d’évaluation et de stabilisation en troubles graves du comportement (TGC). Cette ressource, la Maison Lily Butters, accueille temporairement des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement et des troubles graves du comportement. Elle offre des services hautement spécialisés inspirés des meilleures pratiques qui permettent de comprendre les facteurs impliqués dans l’émission des troubles du comportement.

Objectifs :

  • Évaluer l’implantation et l’efficacité des services offerts à la Maison Lily Butters;
  • Formuler des recommandations pour l’amélioration des services offerts;
  • Vérifier si ce type de ressource d’évaluation-réorientation offre des avantages par rapport à d’autres types de services existants.