Projets

Projets de recherche subventionnés actuellement en cours

Projets réalisés par des candidats au doctorat actuellement en cours

Projets complétés par des étudiants gradués

  • 2004 : Maude Lépine : La dépression chez les personnes présentant un retard mental.
  • 2004 : Sophie Méthot : Les troubles de l’humeur et les troubles anxieux chez les personnes présentant un retard mental : traduction d’un instrument de dépistage et étude des comportements problématiques associés à ces troubles.
  • 2006 : Mélanie Lamoureux-Hébert : Les besoins de soutien des personnes présentant un retard mental manifestant des comportements problématiques.
  • 2007 : Carine Chartrand : Normalisation de l’échelle québécoise de comportements adaptatifs auprès d’une population d’enfants âgés de neuf ans et révision du contenu des items de l’ÉQCA-VS.
  • 2008 : Virginie Cobigo : Élaboration d’une méthode d’évaluation des préférences liées à des activités socioprofessionnelles de personnes présentant une déficience intellectuelle dont le mode de communication est non verbal.
  • 2008 : Catherine Barbe : Étude entre le genre et les troubles anxieux des enfants de 6 à 8 ans et de 9 à 11 ans de la population scolaire.
  • 2009 : Marie-France Giard : Enquête concernant les pratiques liées au consentement à la recherche chez les personnes présentant une déficience intellectuelle.
  • 2009 : Brigitte Ferron : État de situation : partenariat entre la famille d’un enfant ayant une déficience intellectuelle et leurs intervenants.
  • 2010 : Geneviève Charlebois : L’influence des composantes familiales dans la dépression chez les adolescents.
  • 2010 : Julie Morin : Guide d’information favorisant une meilleure connaissance des personnes présentant une déficience intellectuelle moyenne à sévère au primaire destiné aux stagiaires en enseignement.
  • 2012 : Isabelle Picard : Enquête sur les besoins de services, de soutien et d’information et programme d’intervention visant à réduire le stress parental et favoriser l’expérience parentale positive chez les parents ayant une déficience intellectuelle.
  • 2012 : Julie Mérineau-Côté : Utilisation des mesures de contention auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle au Québec.
  • 2012 : Rébecca Beaulieu-Bergeron : Étude qualitative sur les attitudes des enfants de cinquième et sixième années du primaire à l’égard de la déficience intellectuelle.
  • 2013 : Audrée Tremblay : Évaluation  de l’Échelle d’intensité de soutien (SIS-F) en vue de déterminer le niveau de spécialisation des services requis pour des personnes ayant une déficience intellectuelle.