Subventions

2016-2018   Programme de recherche « Favoriser l’intégration sociale de personnes présentant des besoins complexes en contexte de réadaptation ». Consortium national de recherche sur l’intégration sociale (CNRIS) Concours Équipe émergente de type infrastructure (Marc Lanovaz, chercheur principal; Diane Morin et Mélina Rivard, co-chercheuses). $100 000.

2015-2020   Évaluation de la clinique d’évaluation «Voyez les choses à ma façon» et suivi longitudinal des enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme et leur famille. Ministère de la Santé et des Services sociaux et Fondation Miriam (Mélina Rivard, chercheuse principale; Diane Morin, co-chercheuse). $500 000.

2013-2018   Chaire de déficience intellectuelle et troubles du comportement (Chaire DITC). Soutien financier en provenance de neuf centres de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement (CRDITED) et du Service québécois d’expertise en troubles graves du comportement (SQETGC) (Diane Morin, titulaire de la Chaire DITC). $500 000.

2014-2016   Comprendre et estimer le risque suicidaire chez les personnes présentant une déficience intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Instituts de recherche en santé du Canada (Brian L. Mishara, chercheur principal; Cécile Bardon, Daphnée Morin, Diane Morin, Julie Mérineau-Côté, Renée Proulx, Jonathan Weiss, co-chercheurs). $103 690.

2013-2018   Évaluation et intervention sur les comportements problématiques chez les jeunes enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme ou un retard global de développement. Soutien financier accordé au CRDITED Montérégie Est par l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et la Fondation Butters (Chercheuse principale : Mélina Rivard ; Diane Morin et Jacques Forget, co-chercheurs). $650 230.

2013-2017   Programme de recherche interdisciplinaire en intégration sociale des personnes vulnérables manifestant des comportements perturbateurs. Fonds de recherche Santé – Programme de subvention – Recherches en santé et société (FRQS) (Anne Crocker, chercheuse principale; Emmanuelle Bernheim, Gilles Côté, Caroline Larue, Diane Morin, cochercheurs). $396 632.

2013-2015   Évaluation d’un programme de soutien offert aux parents d’adolescents présentant une déficience intellectuelle en attente de services en CRDITED. Consortium national de recherche sur l’intégration sociale (CNRIS) et Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ) (Diane Morin, chercheuse principale; Isabelle Picard et Julie Mérineau-Côté, co-chercheuses). $35 000.

2009-2011   Évaluation de l’implantation et de l’efficacité de la maison Lily Butters. Fondation Butters. (Diane Morin, chercheuse principale;  Céline Mercier, co-chercheuse). $300,000.

2008-2013   Chaire de déficience intellectuelle et troubles du comportement (Chaire DITC). Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement de Montréal (CRDITED de Montréal), Centre Miriam, Centre de réadaptation de l’Ouest de Montréal (CROM), Fondation l’Intégrale et Consortium nationale de recherche sur l’intégration sociale (CNRIS)  (Diane Morin, titulaire de la Chaire DITC). $555 000.

2007-2011   Déficience intellectuelle et intersectorialité. Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture (FQRSC) Programme de soutien aux équipes de recherche (Céline Mercier, chercheuse principale, Marjorie Aunos, Jacques Bellavance, Gilles Côté, Anne Crocker, Yves Lachapelle, Diane Morin, Katherine Moxness, co-chercheurs). $693,275.

2007-2010   État de santé des personnes présentant une déficience intellectuelle au Québec. Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) (Diane Morin, chercheuse principale;  Marc J. Tassé et Hélène Ouellet-Kuntz, co-chercheurs). $110,000.

2007-2010   Attitudes et croyances concernant la déficience intellectuelle dans la population générale et les dispensateurs de services. Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture (FQRSC) dans le cadre de l’action concertée en déficience intellectuelle et trouble envahissant du développement (Diane Morin, chercheuse principale, Anne Crocker et Jean Caron, co-chercheurs; Denise Normand-Guérette, collaboratrice.) $150,000.

2006-2009   La déficience intellectuelle en milieu psycho- légal : de l’identification à l’intégration des services. Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). (Anne Crocker, chercheuse principale;  Gilles Côté, Céline Mercier et Diane Morin, co-chercheurs). $286,509.